bandeau1
bandeau2
bandeau3
bandeau4
bandeau5
saulieu5

fr gb

Les invités des 23ème Nuits Cajun

 

Comme chaque début août et pour la 23è fois, des milliers d'amoureux de la culture Cajun vont cette année encore se rassembler dans la charmante ville Bourguignonne de Saulieu (21) pour partager de grands moments de musique, de danse, de cinéma et de gastronomie, à l'occasion des Nuits Cajun de Saulieu, un événement unique en Europe.


Le groupe Louisianais invité cette année sera RUSTY METOYER & THE ZYDECO KRUSH.rusty-16 Première apparition française pour ce groupe de jeunes Créoles devenus en quelques mois la nouvelle coqueluche des salles de danse de Louisiane. A ne pas rater !

Seront également de la fête 5 formations françaises, toutes grandes spécialistes du bal Cajun, à savoir BAL DE MAISON, BLUE BAYOU, PRAIRIE RONDE, BELISAIRE et TON TON GRIS GRIS.
A noter qu’une scène ouverte fonctionnera chaque après-midi de 13h à 14h au Marché Couvert. Groupes en devenir, à vos marques !
Côté cinéma, la 16è Nuit du Film Louisianais, orchestrée par le réalisateur Français Jean-Pierre Bruneau, débutera le jeudi 4 août de 17h à 19h et se poursuivra à partir de 20h, mêlant documentaires et fictions autour de la culture Cajun et Créole de Louisiane.           
 
Côté danse, outre les 6 bals qui auront lieu tout au long du week-end, un stage de danses sera proposé le samedi 6 août, qui proposera une initiation et un perfectionnement aux danses Cajun, tout en mettant également l'accent sur les danses Zydeco. Il sera animé par Sylviane Jean, Bernard Guihard, Marilyn et Yann Manac'h.

Des stages d'instruments Cajun seront également proposés le samedi 6 août, animés par Gilles Kusmeruck, (accordéon), Vincent Giarrusso (violon) et Agnès Benar (triangle, frottoir)
inscriptions au stage : 06.08.53.88.75 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Côté gastronomie, le célèbre Chef Michael Richard, de Lafayette, sera une nouvelle fois présent à Saulieu. Les festivaliers pourront déguster ses spécialités Cajun - Creole au restaurant de l’Espace Jean Bertin chaque soir du Festival. Michael y fera découvrir les secrets de la cuisine des bayous : jambalaya, gumbo, shrimp étouffée, écrevisses, épices … Une expérience exceptionnelle avec l’un des Chefs les plus renommés du Pays Cajun.


Enfin, le dimanche soir 7 août, les danseurs auxquels il restera encore quelques forces sortiront leurs plus beaux atours pour un grand bal aux Couleurs du Mardi Gras (déguisements, masques et colliers bienvenus).

 

facebook Retrouvez-nous sur Facebook

Festival Cinéma 2016

 

16è Nuit du Cinéma de Louisiane
Cinéma l’Etoile
20 rue de la Halle au Blé

Une programmation du réalisateur Jean-Pierre Bruneau

 

Jeudi 4 août


17 h (5€)

 

-Sans Retour (Southern Comfort) (V0 STF) de Walter Hill, 1981, avec Keith Carradine, Powers Boothe, Peter Coyote.
1973. En manoeuvres dans le bayou, une  bien maladroite patrouille de la Garde Nationale de Louisiane provoque l’ire de quelques chasseurs cajuns et devient gibier. A la fois film de guerre (allégorie sur le conflit vietnamien), film policier et film fantastique servi par une musique très « atmosphérique » de Ry Cooder. La célèbre séquence de la boucherie réunit les musiciens Dewey Balfa, Marc Savoy, Frank Savoy et John Stelly.

southern-comfort-sans-retour


20 h 30 (5€)

 

-The Whole Gritty City (VO, STF) de Richard Barber, 2013
Documentaire sur les fanfares de trois lycées de la Nouvelle-Orléans. Confrontés  à la violence, la pauvreté, la précarité, enfants et adolescents des quartiers délaissés tentent de se construire grâce à la musique. Un portrait souvent poignant, brut et sans concession sur la cité du croissant, post-Katrina.

the-whole-gritty-city


- Un Bal Cajun et Créole A La Maison (A Cajun & Creole House Party)  de Jason Rhein, 2016.
Première française.
Extraits de concerts dans l'emblématique Liberty Center de Eunice avec Bruce Daigrepont; Michael Doucet; Leroy Etienne et Bruce « Sunpie » Barnes.  Le film laisse aussi la parole aux musiciens qui nous régalent d'intéressantes anecdotes et définissent leur parcours et leur démarche.


-Clifton Chenier de Carl Colby, 1977. Première française
Enfin numérisé, ce document historique, tourné au Jay’s Lounge & Cockpit de Cankton et au Kingfish de Bâton-Rouge regroupe 15 morceaux de Clifton Chenier avec un Red Hot Louisiana Band  à son zénith comprenant outre Clifton, son frère Cleveland Chenier; Stanley « Buckwheat » Dural; Paul « Lil’ Buck » Senegal; John Hart; Robert St Julien et Joe Morris.

clifton-chenier

bandeau bayouprod