bandeau1
bandeau2
bandeau3
bandeau4
bandeau5
saulieu5

fr gb

Histoire de la Louisiane

C'est en avril 1682 que René Robert Cavelier de la Salle (photo ci-dessus) prend possession du territoire au nom du roi de France. Il le nomme Louisiane en l'honneur de Louis XIV. La Louisiane s'étend alors des Grands Lacs au Golfe du Mexique, des Montagnes Rocheuses aux Alleghany et couvre la superficie occupée par 15 états américains actuels. En 1689, Pontchartrain, ministre de la Marine, décide d'envoyer des colons en Louisiane. La Nouvelle Orleans, ainsi nommée en l'honneur du Régent du Royaume de France, est fondée en 1718, suivie de Baton Rouge en 1719. De grandes plantations sont crées le long des berges du Mississipi, que se partagent les Créoles, des aristocrates blancs entourés de serviteurs, de métayers, mais aussi d'esclaves africains, le marquis Antoine Crozat ayant décidé d'importer des esclaves noirs, compte tenu du climat semi-tropical de la région et du peu de goût des colons pour les tâches manuelles. En 1763, suite aux revers subis par les armées françaises en Europe, la Louisiane est cédée aux Espagnols. Cette administration espagnole n'est pas un frein à l'immigration francophone, les intérêts des uns et des autres coïncidant face à la menace anglaise et la colonie continue de grandir. A partir de 1764, des Acadiens chassés du Canada par les Anglais commencent à arriver. Ils s'installent dans les marécages à l'ouest de la Nouvelle Orléans, sur des terres encore libres car insalubres, formant un triangle ayant pour capitale Lafayette. Après 1789, quelques nobles fuyant la Terreur se réfugient en Louisiane. En 1801, la Louisiane est rétrocédée à la France, puis vendue deux ans plus tard par Napoléon aux jeunes Etats-Unis pour une somme ridicule. A partir de 1804, des planteurs blancs de Saint-Domingue / Haïti, chassés par la révolution de Toussaint Louverture, arrivent accompagnés de leurs familles, de leur fortune, qui leur permet de s'assimiler sans problèmes aux Créoles blancs, et de leurs serviteurs, des noirs et des mulâtres qui forment bientôt un groupe social très actif culturellement, les Créoles de couleur, maillon essentiel de la genèse des futurs styles musicaux locaux que seront le Jazz, le Blues, le Rythm & Blues et le Zydeco. En 1812, la Louisiane est admise comme 18ème Etat de l'Union. Sécessionniste en 1861, elle est battue par les Nordistes en 1865. Les immenses domaines des planteurs sont alors démantelés. La Louisiane est livrée aux affairistes du Nord et ne s'en remettra jamais totalement économiquement.

bandeau bayouprod