bandeau1
bandeau2
bandeau3
bandeau4
bandeau5
saulieu5

fr gb

La musique Zydeco

Cousine noire de la musique cajun, la musique zydeco (transcription phonétique anglaise de zarico, terme issu de la chanson Les Haricots Sont Pas Salés, célébrant l'omniprésence de ce légume dans la nourriture des populations pauvres) est, comme elle, une musique de culture française. Au départ, la musique des Créoles noirs se compose essentiellement de berceuses, de ballades et de complaintes chantées a capella, les jurés. Cette forme d'expression musicale se trouve plus tard enrichie d'influences afro-américaines, afro-antillaises et cajun et devient connue sous le nom de musique la-la. Mais, alors que, vers le milieu du 20ème siècle, les cajuns blancs s'ouvrent à la musique country et au rock n' roll en même temps qu'à la société de consommation, les noirs, eux, de plus en plus laissés pour compte socialement et soucieux d'affirmer leur identité ethnique face à l'intolérance raciale croissante des blancs, se tournent naturellement vers le blues, le rythm & blues et la soul, qu'ils intègrent à leur musique la-la pour créer le zydeco. Dès lors, ce nouveau style de musique va connaître essentiellement deux axes de développement : d'un côté, un zydeco urbain joué à l'accordéon chromatique piano, aux forts accents rythm & blues, popularisé, entre autres, par le célèbre Clifton Chénier. D'un autre côté, un zydeco rural, également très influencé par le blues, mais puisant davantage dans ses racines cajuns / créoles et joué à l'accordéon diatonique une rangée. Conduit par le grand Boozoo Chavis, disparu il y a quelques semaines, ce courant donnera également des artistes de renommée mondiale comme Beau Jocque ou Geno Delafose. Aujourd'hui, ces deux écoles, qui sont plus que jamais d'actualité, sont rejointes par une troisième, celle de Houston, Texas, où de jeunes artistes exclusivement anglophones produisent un Zydeco d'avant-garde, en n'hésitant pas à lorgner du côté du hip-hop et du rap.

A lire :
"Musiques Cajun, Zydeco et Blues" par Sébastian Danchin. Editions du Layeur.
"Musiques Cajun, Créole et Zydeco" par Robert Sacré. Que sais-je ? PUF.
"Histoire Musicale des Acadiens" par Gérard Dôle. Editions L'Harmattan.
"La Voie des Cadiens" par Sara Le Menestrel. Editions Belin.

bandeau bayouprod